Laboratoire de Physique
Theorique d'Orsay

Accès / Find us

Bâtiment 210
Univ. Paris-Sud 11
91405 Orsay Cedex
France
T. 01 69 15 63 53
F. 01 69 15 82 87



CNRS U-PSUD Retour au menu Imprimer Contact Plan Crédits
 
 
Formations / Teaching > Vulgarisation Dernier ajout : jeudi 13 avril 2017.

Diffusion des connaissances

Cette page regroupe un certain nombre d’actions de vulgarisation menées par des membres du LPT. Pour plus d’informations, vous pouvez contacter le correspondant communication du laboratoire.

Une raie lumineuse pleine de mystères

La communauté des astrophysiciens est en émoi depuis l’annonce en février 2014 par une équipe américaine de l’observation d’une raie à 3.55 keV, dans la gamme des rayons X, dans l’analyse d’un échantillon de 75 amas de galaxies. Cette découverte a été confirmée sur l’examen d’amas individuels. Depuis, les hypothèses pour expliquer ce phénomène fleurissent  : désintégration d’un neutrino stérile ? excitation de particules de matière noire ? annihilation de deux particules de matière noire en un boson scalaire qui se désintègre en 2 photons, comme le propose un chercheur du LPT ? Les mesures du télescope à rayons X Astro-H prévues en 2016 devrait nous en apprendre davantage.

Un trafic intra-cellulaire très agité

Une chercheuse du LPT a étudié avec une équipe de biologistes de l’université de Sarrebrücken un mécanisme possible pour expliquer les maladies neurones du type Alzheimer. Les scientifiques savent que, dans les neurones, des molécules se déplacent le long de filaments pour transporter de la matière biologique. Ces filaments ne sont pas immuables : au contraire, ils polymérisent et dépolymérisent en permanence. Il arrive donc que les molécules diffusent dans le milieu cellulaire avant de se raccrocher à leur filament d’Ariane. C’est précisément la dépolymérisation des filaments qui permet de ralentir la formation d’embouteillages de molécules le long de ces routes organiques, comme l’a montré la physicienne sur un modèle d’automate cellulaire.

Des physiciens au secours des automobilistes

Une chercheuse du LPT a mis en évidence les conditions d’apparition d’un embouteillage sur la route des vacances à l’aide de modèles statistiques. Elle montre en particulier que le temps de réaction des conducteurs lorsqu’ils constatent un ralentissement devant eux accélère le phénomène, comme un effet boule de neige. Un conseil ? Lever le pied, d’après un article de "Science et Vie" de juillet 2014.

Fiches Eduscol ASH second degré

Le LPT a coordonné l’élaboration de ressources documentaires , publiées par le Ministère de l’Education nationale, destinées aux professionnels de l’éducation et proposant des pistes d’adaptations pédagogiques des séquences de cours de collège et de lycée pour les élèves en situation de handicap

Nuit des deux infinis 2012

Le LPT a participé à la Nuit des deux infinis, organisée à l’opéra de Massy le 9 octobre 2012, dans le cadre du Labex P2IO.

Passeport pour les deux infinis

Le LPT a participé à la rédaction du Livre Passeport pour les deux infinis aux éditions Dunod, un livre mettant en lien l’infiniment petit et l’infiniment grand, en relation avec des activités pédagogiques pour les enseignants du secondaire.

Nuit des particules 2010

Le LPT a participé à la Nuit des Particules, organisée au grand Rex (Paris) le 27 juillet 2010, dans le cadre de la conférence ICHEP.

La Fête de la Science 2007

Le LPT a participé à la Fête de la Science 2007. Il a accueilli une trentaine de lycéens le vendredi 12 octobre pour une conférence sur la propagation des épidémies, et il a ouvert ses portes au grand public le dimanche 14 après-midi conjointement avec le LPPM et le LPGP situés dans le même bâtiment (voir programme).

La Fête de la Science 2006

Le LPT a participé à la Fête de la Science 2006. Il a accueilli une cinquantaine de lycéens le vendredi 13 octobre avec des conférences sur la cosmologie et les particules élémentaires, et il a ouvert ses portes au grand public le dimanche 15 après-midi conjointement avec le LPPM et le LPGP situés dans le même bâtiment (voir programme).

Les Jeudis de la recherche

Le 16 mars 2006, le LPT a accueilli les Jeudis de la recherche. Cette série mensuelle de visites de laboratoire est organisée par la commune de Gif-sur-Yvette et le Centre de Vulgarisation de la Connaissance.

La Fête de la Science 2005

Le LPT a participé pour la première fois en octobre 2005 à la Fête de la Science, en accueillant une centaine de lycéens. Au programme : des exposés sur le zoo des particules élémentaires, les mystères du neutrino, et la saga des réseaux complexes.

Trous noirs et acoustique

Le journal Scientific American a récemment publié un article de vulgarisation du LPT sur les liens entre ondes gravitationnelles et ondes acoustiques :

-  An echo of black holes, T.A. Jacobson et R. Parentani, Scientific American n°293, décembre 2005

Le sujet a également été traité en français :

-  Les trous noirs acoustiques, R. Parentani, Pour la Science n° 295, mai 2002

Elémentaire

Un nouveau programme expérimental du Cern, le grand collisionneur de hadrons LHC, va bientôt sonder la structure de la matière avec une précision encore jamais atteinte. Pour que chacun puisse comprendre les formidables enjeux et les résultats du LHC, des spécialistes de la physique nucléaire et des particules de l’IN2P3, du CNRS, du CEA et des Universités Paris-7 et Paris-Sud 11 ont créé la revue Elémentaire, dont l’objectif est d’expliquer cette discipline de manière simple et attrayante.

Affiche pour les lycées

Le CEA et le CNRS, avec l’appui du Ministère de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, lancent dans toutes les classes de physique des lycées français une affiche décrivant les composants élémentaires de la matière, tableau analogue à celui de Mendeleïev pour l’infiniment petit. Leur objectif est d’offrir aux élèves un accès à la physique subatomique du XXI ème siècle. Cette action s’intègre dans une démarche plus générale de diffusion de la culture scientifique vers les jeunes.